Comment faire son coming out quand on est gay ?

Comment, c’est une bonne question, mais avant il faut répondre au pourquoi ? Une révélation qui devient inévitable pour passer au prochain chapitre de ta vie.
Bien que notre vie, ni notre identité ne se résume à notre sexualité ou plutôt notre orientation sexuelle, elle en reste tout de même une composante importante. Un avant et un après

Une révélation inévitable

Tout cela pour dire que dans la vie d’un homosexuel il y a un avant et un après son coming out ou en français après sa sortie du placard. Cette révélation peut surprendre ou au contraire enfoncer une porte ouverte, car depuis longtemps autour de vous tout le monde s’en doute, car cela fait plus de 25 ans que vous ne vous êtes jamais affiche avec une quelconque petite amie.
Dans tous les cas vous entendez une voix intérieure qui vous pousse chaque jour à vous assumer et vous sentez qu’Il est enfin temps d’officialiser et de mettre la forme a tout cela, car vous voulez vivre votre vie en plein jour, et tant pis pour ceux à qui ça ne plaît pas, de toute façon on vit pour soi, pas pour les autres. Sachez que plus vous ferez votre coming out tôt, plus vous en sortirez avec une bonne estime de vous.

Suspicions et craintes

Même si votre maman s’en doute, il est plus facile de se mentir à soi-même que de mentir à sa maman
Prenez grand votre respiration, maintenant, il va falloir le dire à tout le monde. Comment l’annoncer ? Tu peux le faire de façon indirecte en écrivant une lettre et en expliquant bien ta pensée en formulant ta crainte de rejet ou ta crainte de conflit et tu laisses du temps à l’autre d’encaisser et d’absorber la nouvelle et de se préparer à une discussion dans la vie réelle plus pesée, plus sereine.
Explique-lui que tu veux être honnête et franc et ne plus jouer à un jeu.

Comment annoncer la nouvelle ?


Ou tu peux prévoir une réunion de famille, certains font même des réunions sous un faux prétexte ou sous un vrai prétexte comme leur anniversaire pour faire une pierre de coup afin d’annoncer la nouvelle a tous en même temps. Il faut être audacieux et avoir une bonne dose de courage pour faire cela, mais de nombreuses personnes de nos jours opèrent de la sorte. Quand le dire ?
En tout cas, pas avant que tu assumes d’être gay et tu dois faire ton coming out tout d’abord envers toi-même et assumer ta nouvelle identité, tu dois te sentir bien avec cette idée pour que les autres puissent se sentir bien avec celle-ci eux aussi. Il est plus facile de partager son bonheur, que son mal-être.
Encore une fois ça n’est pas facile.

Les réactions possibles

Elles peuvent se résumer ainsi :
nous t’aimons tel que tu es. » ;
« Ne crois-tu pas que c’est passager ? » ;
« Es-tu conscient des conséquences pour ta mère, ton père, ton frère, etc. ? » ;
« Tu ne seras jamais heureux. » ;
« Quand t’en es-tu rendu compte la première fois ? » ;
« Qu’est-ce que j’ai fait de mal ? » ;
« N’y pense pas trop, ça disparaîtra. » ;
« Je suis heureux que tu m’en parles. » ;
« Je le savais… » ;
« On t’aime pareil… ».

Un nouveau chapitre

N’oublie pas que peu importe les réactions, tu as fait preuve de courage et grâce à ce courage, tu avances et tu avanceras dans la vie, car dans ce moment difficile, tu n’as pas flanche.

Selon les réactions profites en pour faire le tri voire le grand ménage de printemps parmi tes relations.

Partage cette nouvelle vie seulement avec ceux qui le méritent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *