Comment accepter mon homosexualité ?

Chez les adolescents, les violences homophobes sont la première cause de suicide. Ce taux s’envole lorsque l’on considère certaines personnes très précarisées comme les personnes trans par exemple. Principales raisons : les insultes, les violences et les discriminations. C’est après avoir dressé ce douloureux constat que l’association Inter-LGBT (Inter associative lesbienne, gaie, bi et trans) a décidé, à l’occasion de la Journée nationale de prévention du suicide, de lancer une campagne d’affichage choc. « Les personnes lesbiennes, gays et trans se suicident en moyenne 4 fois plus que le reste de la population, pas à cause de ce qu’elles sont mais à cause de ce qu’elles subissent au quotidien ! »souligne l’association.

Que l’on découvre son homosexualité très tôt ou bien très tard ce n’est jamais quelque chose de simple à gérer.

Certains prennent conscience très jeune de leur homosexualité et d’autres se voilent la face et se mentent à eux-mêmes pendant des années voire refuse de l’accepter jusqu’à ce qu’ils n’en puissent plus de vivre dans le mensonge et brutalement vont renoncer à tout ce qu’ils avaient bâti pendant des années. Certains ont tenté de vivre comme les autres avec femme et enfants et un jour finalement s’aperçoivent que ce n’est pas pour eux et qu’ils n’en peuvent plus.

Mais devant cet état de fait il n’y a pas d’autres choix que de l’accepter car cela fait partie de vous et quelque part c’est même vous et on ne peut pas fuir sa nature, ni soi-même.

Il est vrai que même en 2017 on a encore de bonnes raisons de craindre les autres, de craindre l’intolérance, le rejet voire même la violence verbale et pire la violence physique.

Mais nous devons accepter tout cela, nous montrer prudent certes mais on ne va pas s’empêcher de vivre à cause des autres.

La première chose à faire pour s’accepter est de prendre soin de son corps, ce qui est valable pour tout le monde sur terre. Commencer à manger sainement et de façon équilibrée.

Faire du sport pour développer un corps fort et en bonne santé et développer la confiance en soi.

Lorsque l’on a confiance en soi les autres le ressentent.

De plus le sport permet également de se défouler et d’évacuer le stress, on aurait donc tort de s’en priver.

Un autre important pas à faire cela parait évident mais il s’agit de fréquenter des personnes ayant

Les mêmes aspirations que vous et ou qui sont par là ou vous en passez aujourd’hui.

Il existe des associations LGBT très active et fréquenter ses membres et parler avec eux pourra vous aider à ne pas vous sentir seul et à vous comporter sans avoir d’être juge.

Il est important de ne pas rester seul, dans son coin, car lorsque l’on gamberge on a tendance à avoir des idées noires voire même à déprimer.

Et puis si cela peut te consoler des tas de personnages historiques ou des tas d’autres personnalités importantes ont partagé avec toi le fait d’être Gay, on pense à l’empereur romain Hadrien, on pense à un des plus grands chanteurs de tous les temps Freddie Mercury, on pense aussi à Georges Michael, Ricky Martin et plein d’autres artistes ou acteurs de talent, bien trop nombreux pour les citer tous.

Si eux ont pu vivre et briller il n’y a aucune raison que tu n’y arrives pas toi non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *